Bases de la nutrition

Les bases



Manger 5/6 petits repas par jour plutôt que 3 gros: très important pour bien assimiler, fixer les nutriments, et éviter de stocker; sans parler de la hausse du métabolisme, de la régulation de l'appétit; et d'un point de vu santé, les nutritionnistes s'accordent pour dire qu'il faudrait manger moins mais plus souvent, plutôt que la règle des "3 repas" par jour qui est complètement infondée.

Manger des aliments sains de qualité: c'est le plus important, et cela évitera de trop stocker sous forme de graisse dans les phases de prise de muscles.

Manger en fonction de ses objectifs: si l'on souhaite prendre de la masse musculaire, il faudra augmenter ses apports afin d'être au dessus de ses besoins; si à l'inverse on souhaite perdre du gras et s'affûter, il faudra alors baisser ses apports pour être en dessous de ses besoins, et être en déficit calorique.
Si on ne souhaite ni faire de prise de muscles, ni perdre du gras, mais juste s'entretenir, il suffit de manger à hauteur de ses besoins afin de maintenir un poids stable.

Avoir un apport protéique fondé et logique: inutile de se gaver de protéines, ce n'est pas çà qui vous fera prendre plus de muscle; donc à ceux qui mangent 2 steaks en un repas, ou 200gr de viandes midi et soir, je  vous annonce que vous êtes complètement dans le faux.
Le corps à besoin de chaque nutriments pour bâtir du muscle, à savoir protéines, glucides et lipides, et non pas seulement de protéines comme semblent le penser certains.
Une portion de protéine animale à chaque repas/collation est donc suffisante.

Gérer ses apports en glucides:
en effet, inutile de manger des plâtrées de pâtes à longueur de temps, la seule chose que vous obtiendrez est une prise de gras significative.
Les glucides ne sont pas indispensables au corps humain comme le sont les protéines et lipides; ils ne servent qu'à fournir de l'énergie.
Si l'on ne se dépense pas ou peu, ils seront stocker en graisse.
Toutefois, on ne peut se passer de glucides dans la mesure où il s'agit du premier carburant que le corps utilise pour puiser son énergie.
Les muscles ont besoin de glucides car ceux-ci agissent en synergie avec les protéines pour activer la construction musculaire et la récupération (renflouement des stocks de glycogène musculaire).
Donc là encore, il faut un apport en fonction de ses objectifs, et surtout de ses dépenses physiques.
Plus on se dépense, plus il faudra de glucides pour fournir de l'énergie au corps et aux muscles.

Ne pas bannir les graisses: une erreur très courante que font beaucoup de pratiquants est de supprimer la part des lipides dans leur alimentation, par peur que ceux-ci leur fassent prendre du gras.
L'important est d'avoir un apport suffisant en acides gras essentiels et en bonnes graisses (poly et mono-insaturées).
Ce sont les graisses appelées graisses saturées qui en excès sont mauvaises et entraînent une prise de tissus adipeux (et favorisent aussi l'augmentation du mauvais cholestérol).
Il faut donc limiter celles-ci à leur minimum sans toutefois les bannir, puisqu'elles servent de synthèse au taux de testostérone.
Éviter à tout prix les graisses "cachées" que l'on trouve dans certains aliments, et surtout les aliments déjà préparés.
Il s'agit des graisses oxydées ou encore des acides gras trans.
Apprendre à lire les étiquettes des produits est une chose presque indispensable si l'on souhaite avoir une alimentation saine et équilibrée, et surtout rester en bonne santé.

Compléments d'information:

Contenu en protéines, glucides, lipides et apport calorique total de chaque aliment:
http://www.les-calories.com/calories-a.html

Calculateur de repas (sans besoin d'inscription):
http://p.rozet.free.fr/Pages_fr/calculer-calories-aliments.php

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×